2014: Municipale

Cheylaroises, Cheylarois,


Nous vous proposons de poursuivre l’action avec Le Cheylard 2014 : une équipe renouvelée, rajeunie, composée d’hommes et de femmes de convictions, de terrain, de tous horizons. Une équipe responsable, capable de prendre la mesure des  transformations, à la fois de la société et de nos territoires. Elle continuera d’innover pour répondre à vos attentes et à celles de la jeunesse.

Le Cheylard 2014 vous propose une vraie politique pour donner au Cheylard et à son bassin de vie, avec anticipation, les moyens de se développer dans un environnement et une qualité de vie préservée, en restant attentif à l’économie locale.

Les turbulences industrielles avec toutes leurs conséquences et les drames humains qu’elles engendrent nous rappellent que Le Cheylard a déjà subi de tels revers (CFD, atelier LEORAT, usine MAZA, les tanneries, etc.).Il s’en est toujours relevé. Après les derniers plans de licenciements,  il serait aujourd’hui exsangue sans le développement silencieux et mal connu d’autres activités qui ont vu le jour, orientées par nos choix politiques (tertiaires, commerces, artisanat, services sociaux, banques, services à la personne…). Tous ces nouveaux emplois ont contribué à la stabilité du pôle économique du Pays du Cheylard.

Avec ÉCOUTE – DIALOGUE – TOLÉRANCE, voici ce qui a été réalisé :

• Nouvelle traversée, Saunier – Chabannes –  Liaisons piétonnes – Développement économique – Zones d’activités – L’Arche des Métiers – Logements sociaux – Accession à la propriété – Vieille ville  – Éclairage – Écoles – Lycée et internat – Hôpital – Enfance et famille – Complexes sportifs  - Culture – château de La Chèze – les rendez-vous d’animation – La Chapelle – , la chaufferie biomasse …

• Mais également l’Office de Tourisme*** – La Médiathèque – Les conférences – Le bulletin municipal – le journal de la CCPC – Le site internet – Les expositions – Les illuminations, le marché de Noël…

• et bien sûr, la défense des services publics  – la Trésorerie – Pôle Emploi – Le groupement départemental de l’Ardèche (routes départementales) – La Gendarmerie – : la Direction Départementale du Territoire (DDT) – La Poste – Les Sapeurs-Pompiers – L’Hôpital – Lycée – Collège – Centre médico-social …

DEMAIN, ALLONS ENCORE PLUS LOIN POUR LE CHEYLARD ET VAL’EYRIEUX :

Économie, industrie, emploi :

  • Poursuite des dossiers en coopération avec Val’Eyrieux (ZI -attractivité du territoire) -Pépinière, nouvelles zones (zones à revitalisation rurale, zones à finalité régionale), en cours de négociation.
  • Avec VALDAC : soutenir l’économie de proximité : économie résidentielle, faciliter le “e-commerce” pour les commerçants locaux, promouvoir l’ESS (Économie Sociale et Solidaire) et constituer un PTCE (Pôle Territorial de Coopération Économique).
  • Favoriser les créateurs et les repreneurs d’entreprises par les réseaux d’accompagnement tels que IEDV (Initiative Emploi Dauphiné Vivarais : emprunt bancaire à de bonnes conditions et/ou des prêts d’honneur)… Immobilier d’entreprises (ateliers relais), réflexion sur les friches industrielles en lien avec EPORA (en cours), développement de l’économie verte … Soutenir l’innovation (en lien avec ARAVIS, l’ARDI, le CTEF).
  • Soutenir, diversifier et encourager encore le commerce et l’artisanat , le marché, les foires, les brocantes, le marché du terroir (circuits courts), le salon du goût…

Poursuivre la “destination touristique” :

  • Chambaud (baignade et camping) – Eyrium – lac des Collanges (pêche) – partenariat avec l’Office de Tourisme*** rénové (thématique bijou), hébergement à développer – aire de camping – car en cours de réalisation.
  • La Chèze… la Maison du bijou, la Dolce Via (vers Lamastre, St-Agrève) (Val’Eyrieux), avec la possibilité de devenir un grand pôle touristique en associant les réalisations actuelles avec le Mont Gerbier de Jonc, Le Mézenc, les lacs de Saint-Martial et Devesset…
  • Poursuite des réalisations sport nature (sentiers, Espace VTT/FFC ,parcours permanents d’orientations…).

Agriculture :

  • Études et projets en cours, la forêt, la filière bois (Val’Eyrieux), groupement forestier de Ranc Bardon.

École / Enseignement / Formation:

  • Entretien des locaux et matériels scolaires (maternelles et primaires). Poursuite des actions engagées avec le Lycée (12 places supplémentaires d’internat pour la rentrée scolaire).
  • Étude d’opportunité en cours pour l’ouverture d’une formation postbac au lycée du Cheylard, type BTS ou licence (en collaboration avec l’Education Nationale, l’Arche des Métiers et Pôleyrieux).
  • Formation en alternance – Formation continue (Pôleyrieux et lycée).
  • État des lieux et perspectives pour les jeunes de 12 à 25 ans sur le territoire VALDAC (l’objectif est d’accompagner cette tranche d’âge en les rendant acteurs de leurs projets,en favorisant leur insertionsocioprofessionnelle sur le territoire).

La ville et le fonctionnement urbain :

  • Achèvement du désenclavement intra et extra muros : fin des travaux de l’avenue et du carrefour de La Libération, de la place du Serre, sécurisation de l’accès aux écoles, voirie d’Aric…
  • Etude en cours :  centre ville,  place Saléon Terras.
  • Aménagement et réhabilitation de l’avenue de La Gare (étude en cours).
  • Stationnement.
  • Poursuite de l’amélioration des quartiers.
  • Création de nouvelles zones d’habitation (difficultés dues aux nombreuses contraintes des nouvelles règles des PLUi).
  • Extension du cimetière des Combes.
  • Extension de l’éclairage public, enfouissement de lignes…

Social et familial :

  • Résidence Services Seniors en cours (41 petites unités de vie PUV).
  • Agrandissement de l’Hôpital Fernand Lafont, défense de l’EPHAD.
  • Poursuite avec Val’Eyrieux de la politique pour l’enfance et la famille (crèche -halte-garderie – centre de loisirs – RAM, espace jeunes),
  • Rénovation du Centre Médico-Social (avec le Conseil général de l’Ardèche).
  • Poursuite des actions engagées par le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) en partenariat avec les structures locales : aide au portage des repas à domicile, services et soins aux personnes âgées, accès à la formation avec le Centre Multimédia de L’Arche des Métiers (informatique et tablettes), aide aux familles et personnes en difficulté, actions en faveur de la jeunesse (animations), et des écoles, ateliers ludiques et interactifs.
  • Cohabitation intergénérationnelle.

Environnement – Nouvelles énergies -Développement durable:

  • Eau-assainissement : maintien de la qualité de l’eau, nouveau contrat de rivière EYRIEUX-CLAIR – entretien des berges et mise en valeur du patrimoine des rivières, déchets ménagers et industriels avec le SICTOMSED.
  • Chemins de randonnée et de découverte (entretien).
  • Politique du respect de la nature.
  • Étude sur la vulnérabilité au changement climatique (en coopération avec VALDAC).
  • Éclairage public programmable.
  • Étude hydraulique du bassin versant Aric-La Palisse.

Associations:

  • Lien social indispensable. Écoute des besoins et poursuite de l’accompagnement des actions des nombreuses associations : aides financières, mise à disposition des services techniques (personnel et matériel).
  • Mise à disposition de nouveaux locaux…
  • Maintien du Forum des associations (avec Val’Eyrieux et l’OT).

Aide a la dynamique sportive :

  • Poursuite rénovation du gymnase et des installations sportives  (Val’Eyrieux)..
  • Favoriser l’accueil des groupes (sportifs et culturels) avec mise à disposition de l’internat et des équipements.
  • Raid VTT, triathlon, marathon (partenariat avec Val’Eyrieux).
  • Aide spécifique aux associations sportives : subvention à la formation des cadres.

Loisirs :

  • Poursuite des rendez-vous (animations, sport et culture) pour tous les publics, notamment pour les jeunes et pour tous les goûts en collaboration avec Val’Eyrieux, l’Office de Tourisme et le Comité des Fêtes.
  • Soutien aux fêtes de quartiers.
  • Écoute des besoins de la jeunesse.

Culture :

  • Concerts – expositions – théâtre (La Chapelle, salle de La Palisse).
  • Avec L’Arche des Métiers rénovée : expositions temporaires et permanente, visites (tout public et scolaires)… conférences et soirées à thème.
  • Partenariat avec l’École Départementale de Musique (antenne du Cheylard).
  • La Médiathèque (Val’Eyrieux).
  • Soutien au cinéma Vox.
  • Soutien à la création artistique pour garantir une offre culturelle de qualité (résidence Cie Janvier). Festival “Les Articulés”, “Musique et Or”…

Patrimoine :

  • Château de La Chèze – Vieille ville – sentiers piétonniers.

Communication :

  • Poursuite des éditions (bulletin municipal et intercommunal, comptes rendus des conseils municipaux, carte culturelle…), mise en ligne (site et blog).
  • Soutien à RDB (Radio des Boutières).

Nouveaux territoires :

  • Travail en coopération étroite avec :
  • Val’Eyrieux (aux nombreuses compétences mises en route).
  • Le VALDAC (Valence Drôme-Ardèche Centre : Vallée de l’Eyrieux -
  • Lamastre – Vernoux – Privas et le Grand Valentinois + Romans) gère les subventions du Contrat Durable de Développement Rhône-Alpes (CDDRA) (tourisme, sport, culture, économie, agriculture…).
  • Poursuite des relations Est-Ouest (Ardèche-Drôme) (vallée de l’Eyrieux-Privas, communauté d’agglomération Sud Rhône-Alpes Valence-Romans).
  • SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale), sur le périmètre SMEOV (vallée de l’Eyrieux-Privas), le SCOT oeuvre sur la façon d’habiter, la densité, la forme des villes et des villages, la façon de se déplacer, l’organisation du tissu économique…
  • Travail sur la “Relation Ville-Campagne” (dossier en cours au VALDAC).

Désenclavement :

  • Poursuite de la défense de la Départementale 120 (Vallée de l’Eyrieux : notre liaison économique) et de la Départementale 578 (Vals, Aubenas).

Budget :

  • Outil essentiel au développement :  maîtriser les équilibres financiers et budgétaires (emprunt et dette), limiter la fiscalité (pas d’augmentation d’impôt ces 6 dernières années, et depuis 21 ans sans augmentation de la taxe foncière), recherche de subventions.
  • Dans un contexte difficile où les dotations d’Etat vont se réduire de façon très importante.


Fidèles aux règles républicaines, LE CHEYLARD 2014 s’engage à réaliser son projet selon les priorités, les opportunités, avec lucidité.

Il faut que Le Cheylard reste une ville où il fait bon vivre et en sécurité.

DIMANCHE 23 MARS : Votre vote est essentiel VOTEZ LISTE ENTIÈRE. (La loi oblige de se munir d’une pièce d’identité pour voter).

Nous avons besoin de votre soutien pour LE CHEYLARD et VAL’EYRIEUX.

Vu, les candidats.

Dr Jacques Chabal, médecin,maire sortant.

CHABAL Jacques, médecin, maire sortant – PINET Monique, secrétaire – PERRIN Roger, aide-soignant – ROURE Marie-Christine, salariée taxi-ambulance – SERRE Denis, ouvrier mécanicien – CHANEAC Pierrette, agent de maîtrise – DIRE Roger, retraité ex-cadre technique industrie textile – ROULET Nathalie, contrôleur de gestion – CROS Pierre, libraire – ARNAUD Karine, employée – CUMIN Gérard, chargé de mission – NICOLAS Laurence, collaboratrice en assurances – FERRAND Olivier, responsable projets R & D – DORNE-ROCHEDY Carine, gérante – PAUZIE Nicolas, étudiant infirmier – REYNAUD Marie-Pierre, ouvrière – BOURCHARDON Benjamin, étudiant en informatique – PLANCHON Dominique, retraitée ex-infirmière de la fonction publique – MAGNABOSCO Roger, retraité ex-responsable informatique -FONTANEL Sophie, secrétaire – CHAREYRE Frédéric, responsable qualité plastique automobile – GOYON Marie-Christine, vétérinaire -MOISSON Bernard, retraité ex-cadre technico-commercial